Le co-fondateur du Dogecoin estime que les cryptomonnaies sont une arnaque

You are currently viewing Le co-fondateur du Dogecoin estime que les cryptomonnaies sont une arnaque
  • Post author:
  • Post comments:0 commentaire
  • Reading time:3 mins read

Jackson Palmer, l’un des créateurs du Dogecoin, une cryptomonnaie conçue comme une blague selon ses propres mots, a publié ce mercredi 14 juillet 2021 un fil de discussion sur son compte Twitter dans lequel il explique pourquoi il ne voulait plus jamais investir de nouveau dans les cryptomonnaies.

En particulier, le programmeur australien a fait valoir que “les cryptomonnaies sont issues d’une technologie hyper-capitaliste intrinsèquement de droite, conçue principalement pour amplifier la richesse de ses détenteurs grâce à une combinaison d’évasion fiscale, de surveillance réglementaire réduite et de rareté artificiellement imposée”.

Jackson Palmer ajoute que le marché est actuellement contrôlé par “un puissant cartel de riches personnalités” et incorpore “les mêmes institutions liées au système financier centralisé existant qu’elles sont censées remplacer”.

Jackson Palmer en conclut qu’il s’agit d’un système de distribution des bénéfices extrêmement inégal qui se nourrit des ressources de recrues “naïves et financièrement désespérées” attirées par le culte “devenir riche rapidement”.

“L’exploitation financière existait sans aucun doute avant les cryptomonnaies, mais la crypto-monnaie est construite presque à dessein pour rendre l’entonnoir de profit plus efficace pour ceux qui sont au sommet et moins protégé pour les plus vulnérables”, ajoute-t-il.

Pour démontrer à quel point l’éthique dominante dans la sphère favorise les riches, Jackson Palmer note que les petits investisseurs sont laissés sans protection, tandis que les principaux acteurs se glorifient : “Vous avez perdu le mot de passe de votre compte d’épargne ? Votre faute. Avez-vous été victime ? Arnaque ? Votre faute. Des milliardaires manipulant le marchés ? Ce sont des génies”.

“C’est comme prendre les pires pans du système capitaliste actuel (par exemple, la corruption, la fraude, les inégalités) et utiliser des logiciels pour limiter techniquement l’utilisation d’interventions (par exemple, les audits, la réglementation, les impôts) qui servent de protection au commun des mortels”, conclut Jackson Palmer.

“J’avais quelques millions de Dogecoins, ce qui n’était rien. Ils valaient cinq ou dix mille dollars. Et j’ai tout donné à des œuvres caritatives que nous soutenions depuis le début”, a-t-il déclaré.

Ces annonces sont publiées deux semaines après que Elon Musk ait fait l’éloge d’une mise à jour majeure du Dogecoin qui l’aidera à rivaliser avec le Bitcoin et l’Ethereum, grâce à une réduction des frais de transaction et une augmentation de la vitesse des transactions.

Avec l’Américain Billy Markus, Jackson Palmer a créé le Dogecoin en 2013, à l’âge de 26 ans. Après de nombreuses fluctuations, le cours de cette cryptomonnaie a explosé entre avril et juin 2021, en passant de 0,05 Dollar début avril 2021 à plus de 0,70 Dollar. lors de son plus haut le 8 mai 2021, pour redescendre ensuite à moins de 0,20 Dollar.

Le nombre de Dogecoins pouvant être produits est illimité, ce qui en fait une cryptomonnaie inflationniste.

Laisser un commentaire